Mouton le plus primitif conservé depuis l’Âge du Bronze. Rusticité, Sobriété, Curiosité et Intelligence sont ses caractéristiques principales, héritées du mouton sauvage ancestral. Parce qu'il sait aussi bien tirer profit d'une végétation pauvre et ligneuse, le Soay est particulièrement bien adapté pour le défrichage d'espaces naturels.

« Soay » : petite île de l’Archipel de St Kilda formé des îles Hirta Boreray, Soay et Dùn entourés de divers rochers appelés « stacs ». L’île Soay doit sans doute son nom, d'origine scandinave, aux Vikings qui y débarquèrent il y a près d'un millénaire: So-ay signifiant «île aux moutons».


L’archipel de St Kilda, formé par un ancien volcan, se situe à 80 km au nord-ouest de North Uist, île la plus éloignée des Hébrides écossaises. Hirta, avec sa baie, est un vestige du cratère d’une étendue de 637 ha et d’une altitude de 419m. L’île Soay voisine est un grand rocher de 99 ha et de 368 m de haut. Vestiges d’anciennes éruptions volcaniques ces îles sont couvertes d’une végétation basse, sans arbres, principalement composée de divers types de graminées et dicotylées sauvages et de bruyères.

Il est utile de mentionner que ces îles sont occupées par de nombreuses colonies d’oiseaux de mer, en particulier le Macareux Moine et le Fou de Bassan, qui apportent annuellement une quantité importante d’engrais organiques par leur déjections. Ces amendements contribuent largement à la fertilité de ces îles. Pluviométrie annuelle moyenne : 1100-1300 mm.

Plan
St Kilda Soay Sheep
Survival of Soay sheep on Hirta