ValorisationViande Soay

Comme un bélier peut « servir » plus d’une douzaine de brebis et comme il y a +/- 50% d’agneaux mâles, ceux-ci sont souvent excédentaires.

Pour la sélection des meilleurs phénotypes pour la reproduction, les éleveurs attendent au moins 12 à 15 mois pour sélectionner les meilleurs sujets.
Donc tous les jeunes agneaux sont conservés plus d’un an dans un « parc à béliers » et l’année suivante 3 catégories de béliers sont sélectionnés:

  1. Les meilleurs phénotypes comme reproducteurs potentiels.
  2. Les brouteurs pour les projets d’éco-pâturage.
  3. Les autres restants seront valorisés dans une transformation en viande.

L’idée de faire de la production de viande avec les Soay n’est pas le but premier de l’élevage.
Nous n’abattons jamais des moutons de moins de 15 mois, et abattons uniquement suivant la demande, c’est pourquoi nous travaillons avec un système de pré-commandes, en fonction de la disponibilité des animaux.

Les moutons Soay sont des « moutons maigres » que et ne sont pas des moutons viandeux utilisés dans le circuit de production de viande conventionnel; ce sont en effet de petits moutons qui pèsent environ 35-40 kg de poids vif (+/- 20kg carcasse), ce qui donne environ 10-12 kilos de viande.

Du fait qu’il est le plus proche parent du mouflon et qu’il vit dehors été comme hiver, son alimentation est purement naturelle et sa viande a un goût très particulier. Il se rapproche du goût du gibier, ce qui est fort apprécié en viande séchée.

Des essais de gigots séchés/fumés ont été entrepris récemment, tout comme la confection de saucisses sèches. La particularité de ces dernières est qu’elles sont pures mouton, sans adjonction de gras de porc.
Cela s’explique par la texture même de cette viande où les réserves de graisse se trouvent dans les muscles mêmes et non en périphérie du muscle.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

Date de la prochaine commande :

Vous pouvez effectuer une commande en remplissant le formulaire suivant :

Top